Fraude à la carte bancaire
Publiée le 23 Novembre 2018

Le fraudeur contacte téléphoniquement le commerçant ou se rend sur le point de vente en se présentant comme mandaté par son installateur-mainteneur de TPE. Il évoque un dysfonctionnement de la fonction facture crédit en vente à distance et la nécessité de procéder à des testes sur le TPE. Il communique un N° de carte afin d'effectuer une facture crédit en mode vente à distance. Le commerçant effectue l'opération et est ensuite débité de la facture crédit au profit du fraudeur. Les montants unitaires de ces factures crédit peuvent s'élever à plus de 1 000 €. Cette fraude reste à la charge du commerçant qui y a involontairement contribué.